UNIQLO, ligne denim & développement durable

Hello mes beautés ♡

Comme je vous le répète souvent, découvrir de nouvelles marques éco-responsables est l’un de mes passe-temps favoris depuis ces quatre dernières années.
Mais l’un de mes plus gros espoirs à long terme est également que l’éthique et la durabilité deviennent une norme, LA norme, dans l’univers de la mode.
En effet que ce soit d’un point de vue écologique ou éthique, il y a je pense encore beaucoup de chemin à faire pour que la totalité des marques prennent conscience de l’impact de leur industrie, autant sur la planète que sur les populations.
C’est pourquoi je suis toujours contente de voir de plus en plus d’enseignes remettre en question leur mode de fonctionnement et de production, pour aller vers une mode plus juste et plus en phase avec les réalités d’aujourd’hui !

Dans cet esprit, j’ai dernièrement été invitée à découvrir les dernières innovations et engagements de la marque japonaise UNIQLO en terme de développement durable.
Il faut savoir que l’un des motto d’UNIQLO a toujours été de fabriquer des basiques résistants, qui vont durer dans le temps et que l’on pourra garder des années dans sa garde-robe.
Parmi les produits phares de la grande enseigne japonaise, on retrouve bien évidemment le jean, notamment ceux en toile japonaise ultra-résistante.
C’est de cette ligne denim que je voulais vous parler aujourd’hui, car c’est l’un des plus grands défis d’UNIQLO en terme d’esthétique, de confort et surtout de durabilité !

Il faut en effet savoir que produire un jean demande énormément de dépenses en EAU.
De l’eau pour cultiver le coton, de l’eau pour transformer le coton brut en fils de coton, de l’eau pour teindre le textile en indigo (couleur initiale et brute du jean) et (enfin !) de l’eau pour délaver le jean.
Pour pallier un maximum à ce gaspillage, UNIQLO a ainsi pris trois grandes mesures qui s’inscrivent dans son programme général de développement durable :

La première concerne l’eau utilisée pour développer le coton. UNIQLO est en effet membre de la BCI (Better Cotton Initiative), une ONG engagée en faveur de la production de coton durable. Cette ONG a pour but d’apprendre aux cultivateurs de coton d’autres techniques de culture destinées à mieux utiliser l’eau et à les sensibiliser à l’impact de pesticides et produits chimiques.

La seconde mesure d’UNIQLO concerne l’eau utilisée pour fabriquer les textiles : les usines partenaires d’UNIQLO réduisent au maximum leur quantité d’eaux usées résultant de la fabrication des vêtements, et purifient et recyclent ces mêmes eaux usées afin de limiter encore plus les dépenses.

La troisième et plus importante mesure d’UNIQLO, c’est celle concernant le délavage des jeans ; en effet, une fois confectionnés les jeans sont normalement passés à la machine à laver avec des pierres ponces, afin d’obtenir leur joli aspect plus ou moins délavé.
Ce procédé classique, nécessitant un trempage des vêtements dans l’eau, a été un vrai défi pour UNIQLO, dont le but est de ramener la quantité d’eau utilisée à zéro ou presque ;
Pour répondre à cela, les nouvelles machines UNIQLO permettent de réduire de quasiment 99% les dépenses en eau, grâce à un nouveau processus de lavage associant nanobulles et lavage à l’ozone sans eau.
La question des pierres ponces (dont la poudre est nocive pour la santé) a également été traitée, et ces dernières ont été remplacées par des pierres écologiques artificielles qui ne génèrent pas de poudre.

Par ailleurs, c’est également le travail de traitement du jean afin de lui donner son rendu final qui a été revu par UNIQLO ; ce procédé traditionnel, effectué à la main, nécessitait un travail éprouvant et répétitif de la part des ouvriers, et générait également beaucoup de pertes textiles.
Une nouvelle technologie a ainsi été mise au point pour améliorer l’éthique de production des jeans : les machines laser, qui effectuent ce même travail sans impact humain.




☆☆☆

Pour ma part, j’ai eu l’occasion de découvrir trois classiques indémodables de la ligne denim UNIQLO : un jean cigarette noir ainsi qu’un jean coupe droite/taille haute & une veste en jean – tous deux confectionnés dans la même toile brute.
C’était des pièces qui faisaient défaut à mon dressing, et qui en plus d’être super bien coupées sont également très agréables à porter.
À l’occasion de cet article, j’en ai profité pour tenter le total look jean (photos ci-dessus), que j’ai dailleurs trouvé assez sympa notamment avec quelques touches de rouge.
Je vous ai aussi concocté un autre petit look avec cette même veste en jean et le jean cigarette noir (photos ci-dessous), tous deux parfaits pour un petit look casual-chic.

J’espère que ces deux tenues vous plairont autant qu’à moi ♡

Les produits :
jean coupe cigarette noir, 39,90 euros
jean straight taille haute, 39,90 euros
veste jean brut, 39,90 euros
Les trois, UNIQLO (partenariat rémunéré).



Et vous ? Connaissiez-vous les engagements d’UNIQLO en matière de développement durable ?

Comments

  1. J’adore l’aspect du jean, le délavage est vraiment top : il fait brut mais reste assez clair ! C’est à la fois chic et décontracté ❤️❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram

Copyright © 2019 · Theme by 17th Avenue