ATTENTION ! Petite mise en garde avant d’aller plus loin dans votre lecture…
Des études ont démontré que si vous aimiez déjà Sézane (comme une grande majorité de la population féminine), il y aurait 99,999% de chances pour que cet article vous rende encore plus accro
Vous voilà prévenues !

Ceci étant dit.

De mon côté j’étais hyper enthousiaste à l’idée de vous écrire ce nouveau billet blog car – comme son titre l’indique – celui-ci va aujourd’hui porter sur deux choses que j’adore : la marque de mode féminine Sézane ET l’éco-responsabilité (vous aussi vous frétillez d’impatience ?).
Il faut dire que, pendant plusieurs années, je me suis un peu restreinte à acheter chez eux ; en effet à l’époque je n’étais pas – suffisamment – satisfaite des matières utilisées et je trouvais qu’il y avait encore un peu de progrès à faire quant aux lieux de production (bien qu’ils aient toujours été très transparents sur les pays confectionnant leurs vêtements).

Toutefois, si l’on s’intéresse aux origines de Sézane et au parcours de sa créatrice, on voit nettement ressortir l’état d’esprit engagé et durable dans lequel est né la marque ;
En effet assez peu d’entre vous le savent mais, avant de lancer Sézane en 2013, Morgane Sézalory avait d’abord créé une première marque appelée Les Composantes, à l’ADN quasiment 100% éco-responsable : elle proposait en effet sur son site des vêtements vintage chinés et revisités par ses soins, ainsi que des pièces crées en petites séries dans des ateliers parisiens (dessinées et autofinancées par Morgane).
La suite de l’histoire, on la connait : l’engouement suscité par ses créations a été tel que la créatrice a décidé de continuer l’aventure en créant Sézane (contraction de son nom de famille, Sézalory, et de son prénom Morgane), dans le but de proposer des vêtements faciles à porter, de qualité et vendus à prix juste (sans intermédiaire).
Bien entendu le succès a été immédiat, et six ans après Sézane compte déjà quatre boutiques « Appartements » dans 3 pays différents (Paris, Aix-en-Provence, Londres et New-York) ainsi que plusieurs pop-up éphémères en France.

Mais revenons à nos moutons, à savoir la place de l’éco-responsabilité chez Sézane.

Comme je vous le disais plus haut, si j’ai toujours trouvé les vêtements Sézane très beaux je suis en revanche longtemps restée un peu sur ma faim en ce qui concerne l’impact écologique de leurs matières.
C’est pourquoi, lorsque la marque a annoncé en janvier dernier ses projets 2019 et tous ses futurs (et actuels !) engagements en matière d’éco-responsabilité, j’étais évidemment hyper impatiente de découvrir quelles jolies créations ecofriendly et éthiques Sézane allait nous concocter.

Les matières

Et onze mois plus tard, je peux vous dire que je ne suis vraiment pas déçue !
Tout d’abord, en ce qui concerne les matières : à ce jour, Sézane utilise plus de 85% de matières d’origine naturelle et moins de 15% de matières synthétiques (tel que le polyester ou le polyamide).
La collection Automne-Hiver 2019 est par ailleurs constituée à 40% de matières éco-responsables (contre 10% en 2018), avec un impact écologique beaucoup plus faible comme le lyocell, le lin, coton biologique, le polyester recyclé, ainsi que des matières certifiées (GOTS ou OEKO-TEX).

Par ailleurs, la marque a également formé ses petites entreprises de production (qui accompagnent Sézane depuis le début) au tannage végétal pour ses pièces en cuir ; ce procédé est beaucoup, beaucoup moins polluant et agressif pour les personnes en contact avec les produits que le tannage classique au chrome (FYI le tannage est le procédé qui permet d’assouplir et de deshydrater le cuir afin de le rendre plus résistant).
En 2018, un tiers des pièces en cuir étaient issues d’un tannage végétal, et l’objectif 2019 était de 75% !
Même si de mon côté je ne porte plus de cuir animal depuis plusieurs années, je trouve cet engagement vraiment super et dans cette évolution j’espère pouvoir découvrir une petite ligne de chaussures et/ou sacs vegan ces prochaines années (Sézane si vous me lisez… 🙂 ).

Fabrication

En ce qui concerne les lieux de production, à ce jour les deux-tiers des articles Sézane sont fabriqués en Europe, dans des ateliers audités.
L’un des principaux soucis de Sézane est en effet le « made how« , c’est à dire l’éthique de production et les conditions de travail de ses employés.
On retrouve également des pièces fabriquées en Asie, notamment en Chine et en Inde, mais la marque justifie ce choix d’une part par le savoir-faire de ces pays et également par l’origine des matières utilisées ; c’est pourquoi on retrouve par exemple une étiquette « made in China » pour les pièces en soie (la soie chinoise étant l’une des plus qualitatives) et du « made in India » pour la plupart des pièces brodées ou avec de la dentelle.
Rendez-vous sur la page dédiée aux ateliers Sézane et sur la page des ateliers portugais et chinois pour en savoir plus !

Sézane engagée

Au-delà de ses avancées sur les matières utilisées et de ses actions durables, Sézane a également voulu étendre ses engagements et soutenir des causes qui tenaient à coeur à la créatrice :

On retrouve ainsi son grand programme solidaire « DEMAIN », qui a vu le jour en 2018 et qui a pour but d’offrir une aide aux enfants qui en ont besoin ; ainsi chaque 21 du mois, 10% des ventes du jour de Sézane et Octobre Éditions (la ligne homme de Sézane) sont reversés à DEMAIN.
La marque a également créé un tote-bag DEMAIN (disponible sur le site de Sézane et à l’Appartement en échange d’un don libre) ainsi que des pièces solidaires (certaines changent chaque mois) dont l’intégralité des bénéfices est également reversée au programme.
Enfin, il existe aussi la Boutique Solidaire Sézane (ouverte du 21 de chaque mois jusqu’à la fin du mois), dans laquelle sont vendus les anciennes pièces Sézane et dont les bénéfices sont aussi ajoutés à DEMAIN.

Depuis 2018, ce sont ainsi deux millions d’euros de récoltés (dont 1,2 million en 2018 !), 19.400 enfants soutenus grâce aux associations partenaires La Voix de l’Enfant, Pencil of Promises et Sport dans la Ville, et plus de 30.000 produits solidaires vendus pour DEMAIN. Bravo Sézane !
(plus d’infos : rapport DEMAIN 2018)

Les vêtements durables

De mon côté j’ai eu ma chance de découvrir trois pièces de la nouvelle collection Automne, qui comporte comme je vous le disais 40% de vêtements en matières éco-responsables.
J’avais tellement hâte de voir cette nouvelle ligne, et je trouve que Sézane a vraiment réussi son pari : les coupes sont hyper travaillées et absolument superbes, les matières ecofriendly très bien choisies (notamment les velours de coton bio, sublimes !) et le choix est vraiment là ;
En effet pour être honnête j’avais peur que les pièces durables soient un peu moins abouties, comme j’ai déjà pu le voir chez d’autres marques qui se lancent dans « l’éco-responsable » et qui se retrouvent notamment limitées à cause de la nature des tissus ecofriendly (parfois plus difficiles à travailler et souvent plus chers).
Et bien que nenni, cette collection durable est une vrai réussite !

Comme je vous le disais j’ai donc reçu trois pièces : le pantalon en velours de coton bio « Thomas », la blouse en coton bio « Kelly » et le pull certifié OEKO-TEX « Solal ».
Et je ne sais pas vous mais je trouve ces trois vêtements ma-gni-fi-ques !
J’adore le style vintage de la blouse (les détails de dentelle aux manches sont superbes), le pull couleur chocolat est un basique parfait à garder des années, et enfin le velours côtelé couleur caramel du pantalon est juste à tomber.

Dites-moi en commentaire quelle pièce vous préférez ♡

Ma sélection Sézane éco-responsable

°°°

(collaboration avec Sézane ♡)

Et vous, que pensez-vous de cette ligne durable Sézane ?