*

Premier article de cette nouvelle année 2020 et première occasion pour moi de vous souhaiter mes meilleurs voeux !
Je ne sais pas si vous avez de bonnes résolutions pour ces prochains mois, mais de mon côté j’ai décidé de me (re)concentrer un peu plus sur le blog.
Si vous me lisez depuis un moment, vous avez sans doute connu mes premiers billets qui parlaient pas mal de beauté et de vie saine ; bonne nouvelle, ces thématiques vont revenir en force en 2020.
N’hésitez pas à d’ores et déjà me donner vos idées et envies d’articles en commentaire !

Aujourd’hui je vous ai préparé un petit article à propos d’un sujet sur lequel on me questionne assez souvent : quel déodorant utiliser lorsque l’on veut avoir un mode de vie plus sain.
Et je vous dirais que c’est une question à laquelle je me réjouis de répondre, car au-delà du simple geste beauté et hygiène le choix du déo est un vrai geste santé ; en effet vous ne le saviez peut-être pas, mais la composition du déodorant peut avoir une vraie incidence (néfaste j’entends) sur notre organisme.
Bien que de plus en plus de marques se mettent à épurer la liste de leurs ingrédients pour en écarter les plus toxiques, la majorité des anti-transpirants que l’on trouve facilement en grande surface sont loin d’être bons pour notre santé, sans parler de leur impact sur l’environnement.
Certaines études mettraient même en corrélation l’utilisation de certains déodorants avec l’augmentation du risque de cancer du sein…

Aussi, dans ce billet je vous fais ma revue de 5 déodorants naturels que j’ai personnellement testés et approuvés (ou non). Bonne lecture !

_________________________

Le Stick Schmidt’s

En commençant à rédiger cet article, je me suis dit que cela pourrait être sympa de vous présenter les différents déodorants en suivant leur ordre chronologique de test ; on commence ainsi cette revue avec le déodorant en stick de chez Schmidt’s, qui a été le premier que j’ai testé il y a 4-5 ans.
A dire vrai j’avais d’abord testé leur version en pot, que je trouvais pas mal dans son efficacité mais vraiment trop galère à utiliser.
J’avais donc par la suite jeté mon dévolu sur le format stick en senteurs Géranium (qui apparemment n’existe plus) et Bergamot + Lime (citron bergamote), puis senteur Noix de Coco-Ananas (pour peaux sensibles) lorsque j’eu fini les précédents.

Composition : « Hydroxyde de Magnésium, Cocos Nucifera (Huile de Noix de Coco), Maranta Arundinacea (Poudre d’Arrow-Root), Triglycéride Caprique / Caprilique (Huile de Noix de Coco Fractionnée), Butyrospermum Parkii – (Beurre de Karité), Euphorbia Cerifera Cera (Cire de Candelilla), Simmondsia Chinensis Seed Oil (Huile de Jojoba), Parfum, Tocophérol (Vitamine E, Dérivé d’Huile de Tournesol), Linalool, Limonene« . Certifié vegan et parfum d’origine naturelle, sans alcool. (testé dermatologiquement)
Mon avis : j’ai été longtemps addict à ces déodorants Schmidt’s, que je trouvais beaucoup plus faciles à utiliser que les premiers déodorants « green » en crème qu’on trouvait à l’époque – le plus souvent conditionnés en pots. Ce format stick était en plus très facile à transporter, et donc idéal pour une retouche en cours de journée. L’autre grand atout de ces déodorants : le choix des parfums, tous très frais sans être trop présents.
En fait le seul inconvénient que je leur ai trouvé est la difficulté d’application que je pouvais parfois rencontrer lorsqu’il fait froid ; en effet, pour pouvoir appliquer ce déo il faut le « chauffer » contre la peau afin que la matière puisse se déposer sur l’aisselle (#instantglam’). Et il m’est arrivé très souvent de m’irriter la peau en hiver, lorsque le déo était trop « froid » pour s’appliquer correctement !

Le + : les parfums hyper gourmands
Le – : pas facile à appliquer en hiver, s’effrite rapidement
Notes : composition 9/10 (je ne mets pas 10/10 car non certifié bio), facilité d’application 7/10, efficacité 7/10, tolérance cutanée 9/10
NOTE FINALE : 8/10

_________________________

Le spray « Nuage de Fraîcheur » – Sanoflore

Composition : Alcohol*, Aqua (Eau), Glycerin, Glyceryl Caprylate, Parfum, Linalool, Limonene, Aloe Barbadensis/Aloe Barbadensis Leaf Juice Powder* (Poudre de Jus d’Aloe Vera), Cymbopogon Flexuosus Oil* (Huile Essentielle de Lemongrass), Citral, Citronellol, Geraniol, Nepeta Cataria Oil* (Huile de Cataire), Eugenia Caryophyllus Flower Oil/Clove Flower Oil* (Huile de fleur de clou de girofle), Eugenol, Satureia Montana Oil*(Huile de Sarriette des Montagnes), Arginine, Citric Acid. * Ingrédient issu de l’agriculture biologique
Mon avis : grande adepte des produits Sanoflore (notamment l’eau florale de rose que j’utilise comme tonique), j’étais très curieuse à l’idée de tester leur déodorant sous format spray. En effet – de mon point de vue – le spray est quand même le moyen d’application le plus facile, et cet atout associé avec une composition « clean » est pour moi la définition du déodorant idéal.
Expérience ratée avec Sanoflore : même formulé pour peaux sensibles, ce déodorant m’a irrité la peau quasiment dès la première utilisation.
Par ailleurs l’odeur est ma foi assez fraîche mais pas très moderne, à dire vrai j’ai plutôt eu l’impression de m’appliquer de l’Eau de Cologne sous les aisselles.
Note : cette version spray n’existe apparemment plus sur le site de Sanoflore. J’ai jeté un oeil à la composition du déodorant Nuage de Fraîcheur en format bille, et cette dernière semble relativement similaire.

Le + : le format spray
Le – : beaucoup trop agressif, composition pas dingue
Notes : composition 6/10, facilité d’application 9/10, efficacité 8/10, tolérance cutanée 3/10
NOTE FINALE : 6,5/10

_________________________

Le stick « Persian Lime » – Ben & Anna

Composition : Sodium Bicarbonate (Bicarbonate de Soude), Butyrospermum Parkii Butter (Beurre de Karité), Maranta Arundinacea Root Powder (Poudre d’Arrowroot), Zea Mays Starch (Amidon de Maïs), Cocos Nuciferas Oil (Huile de Coco), Helianthus Annus Seed Oil (Huile de Tournesol), Cetyl Alcohol, Stearyl Alcohol, Coco-caprylate/caprate, Helianthus Annus Seed Cera (Cire de Tournesol), Ricinus Communis Seed Oil (Huile de Ricin), Shorea Robusta Resin (Résine de Sal), Rhus Verniciflua Peel Cera (Cire d’écorce de Vernis du Japon), Caprylic/Capric Triglyceride, Rhus Succedanea Fruit Cera (Cire de toxicodendron), Citrus Limon Fruit Oil (Huile essentielle de citron), Citrus Aurantium Bergamia Fruit Oil (Huile essentielle de bergamote), Citrus Reticulata Peel Oil (Huile essentielle de mandarine), Tocopherol, Ascorbyl Palmitate, Cymbopogon Schoenanthus Oil (Huile essentielle de lemongrass), Simmondsia Chinensis Seed Oil (Huile de Jojoba), Daucus Carota Sativa Root Extract (Extrait de Carotte), Rosmarinus Officinalis Leaf Extract (Extrait de Romarin).
Mon avis : ce déodorant est sans aucun doute celui que j’ai le plus longtemps utilisé en 2019. Je l’ai découvert il y a quasiment pile un an et je l’ai tout de suite adoré : composition certifiée bio, application en stick rendant l’application assez facile (bien qu’il ait également la fâcheuse tendance à s’effriter un peu en « séchant ») et gros coup de coeur pour son odeur citronnée à tomber.
Je n’avais pas pris la version formulée pour peaux sensibles, pourtant je n’ai pas eu de souci particulier au niveau cutané.
Par ailleurs un grand bravo à la marque pour le packaging en carton recyclable et fabriqué à partir de papier 100% recyclé (plus éco-responsable que le plastique, cela va sans dire), et pour son soutien envers l’association de nettoyage des océans One Earth – One Ocean !
En revanche petit point négatif : à ce jour ce n’est pas celui qui à mon sens est le plus efficace sur la durée ; j’ai une sudation que je qualifierais de « normale » et je me rappelle avoir du en remettre plus souvent que les autres déos. Mais il reste l’un de mes favoris !

Le + : sa composition et son packaging écologique
Le – : tenue un peu limite
Notes : composition 10/10, facilité d’application 8/10, efficacité 6/10, tolérance cutanée 8/10
NOTE FINALE : 8/10

_________________________

Le solide au Palmarosa – Lamazuna

Composition : Sodium bicarbonate (Bicarbonate de Soude), cocos nucifera oil* (Huile de Coco), kaolinite, helianthus annuus seed cera* (Cire de Tournesol), cetearyl wheat straw glycosides, cetearyl alcohol, acetic acid (Acide Acétique), cymbopogon martini oil* (Huile Essentielle de Palmarosa), geraniol, linalool, citral, farnesol, limonene. *labellisés bio
Mon avis : je connaissais déjà un peu les produits Lamazuna (en particulier les shampooings solides), lorsque l’on m’a proposé d’en savoir plus à propos de cette jolie marque durant un week-end presse en octobre dernier. C’est à cette occasion que j’ai pu découvrir le reste de leur gamme de cosmétiques solides, dont leur super déodorant au Palmarosa ; il suffit en fait de passer l’extrémité de ce dernier sous l’eau et de l’appliquer directement sous les aisselles. J’étais assez décontenancée au début, car contrairement à tous les autres déos que j’ai testé celui-ci n’a pas vraiment d’odeur (de ce fait j’avais bêtement peur qu’il soit moins efficace). J’ai adoré le fait qu’il soit conditionné dans un petit packaging en carton écologique, et je crois que c’est jusqu’ici l’un des plus efficaces que j’ai testé (merci l’huile essentielle de Palmarosa qui « grignote » les bactéries et assainie la peau !).

Le + : sa composition et son packaging écologique
Le – : tenue un peu limite
Notes : composition 10/10, facilité d’application 7/10 (je ne mets pas plus car il n’est je trouve pas le plus idéal pour des retouches faciles en cours de journée), efficacité 9/10, tolérance cutanée 9/10
NOTE FINALE : 8,75/10

_________________________

Le spray (sans gaz) peaux sensibles – Pur Eden

Composition : Aqua, Alcohol** (Alcool de Blé Biologique), Triethyl Citrate, Polygyceryl-4 Caprate, Propanediol, Glycerin, Parfum (100% d’ingrédients d’origine naturelle), Aloe Barbadensis Leaf Juice Powder* (Gel d’aloe vera bio), Equisetum Arvense extract (Extrait naturel de Prêle des champs), Eriophorum Spissum Flower/Stem Extract (Extrait de fleur de coton nordique), Salvia Officinalis Oil (Huile essentielle de sauge officinale), Sodium Benzoate ; Potassium Sorbate, Sorbic Acid, Citric Acid, Geraniol.
* Ingrédient issu de l’agriculture biologique ** Transformé à partir d’ingrédients biologiques
Mon avis : j’ai découvert ce déodorant (et le reste des produits Pur Eden, dont je suis déjà totalement fan) il y a quelques semaines et je ne m’en passe plus depuis. Le fait de pouvoir appliquer le déodorant avec un format spray est quand même ultra agréable. Alors attention, comme Pur Eden a fait le choix de ne pas utiliser de gaz dans ce déodorant, en ce qui concerne l’intensité du « pschiiiit » on est quand même plus proche du petit spray d’un parfum que le « nuage » d’un déo bon marché. Mais de mon côté je ne trouve que ce n’est pas plus mal, on utilise plutôt moins de produit !

Le + : sa composition et son format spray
Le – : je n’en ai pas encore trouvé
Notes : composition 9/10, facilité d’application 10/10 , efficacité 8/10, tolérance cutanée 8/10.
NOTE FINALE : 8,75/10

***

Les produits (par ordre de présentation) :

Déodorant naturel peau sensible Coco & Ananas, vegan et cruelty-freeSchmidt’s, 12€
Déodorant spray Nuage de Fraîcheur (version roll-on ici), bioSanoflore, 7,70€
Déodorant Papertube Persian Lime, bio, vegan et cruelty-freeBen & Anna, 8,50€
Déodorant Solide au Palmarosa, bio, vegan et fabriqué en FranceLamazuna, 9,90€ *
Déodorant Spray (sans gaz) pour peaux sensibles, bio, vegan et fabriqué en France, Pur Eden, 6,50€ *

(*offerts par la marque pour test)

Et vous, utilisez-vous également un déodorant « sain » ?
Quelles sont vos marques favorites ?