(English version here)

Hello girls ♡

Nouvel article aujourd’hui pour vous parler d’un sujet que je n’ai encore jamais abordé ici sur le blog : les sous-vêtements !
En effet lorsque j’ai décidé de me mettre à la mode éco-responsable il y a quelques années, l’une de mes principales motivations était de porter des vêtements non-nocifs, et cela aussi bien pour l’environnement que (et surtout !) pour la personne qui les porte.
C’est pourquoi j’ai été vraiment très emballée lorsque j’ai eu l’occasion de découvrir la marque Olly, qui propose de la lingerie à la fois féminine, éthique et écologique.

L’histoire de la marque Olly

C’est à Berlin que l’idée de créer une alternative saine et éco-responsable aux marques de sous-vêtements classiques a germé dans l’esprit de Clémence et Mathilde, les deux créatrices d’Olly.
En effet, profitant de leur voyage dans la capitale allemande (où l’écologie est omniprésente) pour essayer de trouver de nouvelles enseignes de mode durable, les deux amies ont alors rapidement fait le constat qu’il était très difficile de trouver de la lingerie à la fois belle ET éco-responsable.
C’est ainsi qu’Olly a vu le jour, avec le souci de proposer aux femmes des sous-vêtements sains, féminins et confortables.

Olly, de la lingerie bonne pour la santé

Mais au juste, en quoi les vêtements et sous-vêtements que l’on porte peuvent-ils porter atteinte à notre santé ?
On ne s’en rend pas toujours compte, mais la grande majorité des habits que l’on porte regorgent de substances agressives et toxiques. Teintures chimiques, solvants, détergents et j’en passe sont autant de composés catastrophiques pour l’environnement et pour notre organisme.
Ces derniers étant contenus dans les vêtements, ils sont en effet constamment en contact avec notre peau ; et au-delà des eczémas, démangeaisons et autres soucis dermatologiques qu’ils peuvent occasionner, ils peuvent également traverser notre peau et ainsi rejoindre notre système sanguin pour nous contaminer de l’intérieur (à ce sujet, je vous conseille de lire cet article, très instructif sur la toxicité des vêtements… ça fait même peur !).

C’est pour cela que Olly a fait le choix de n’utiliser que des produits sains pour la fabrication de sa lingerie :
– coton biologique certifié GOTS (dont la charte interdit les perturbateurs endocriniens et autres substances toxiques comme les métaux lourds, les pesticides ou le chlore)
– teintures labellisées Oeko-Tex 100 (dont la carte interdit les perturbateurs endocriniens tels que les phtalates et autres substances toxiques comme les formaldéhydes)
– dentelles issues de l’Union Européenne (les NPE (ethoxylates de nonylphénol) et les NP (nonylphénols) y sont interdits depuis 2005)

Olly, une marque éthique et pleine de style

Ce que j’adore chez Olly, c’est que la marque n’arrête pas ses engagements à la seule composition de ses sous-vêtements.
La fabrication de la dentelle et du tulle est ainsi française ou européenne, et toutes les culottes sont fabriquées en Hongrie.
Quant au packaging, ce dernier est également minimaliste, recyclé et recyclable, et la livraison est neutre en carbone !

De mon côté vous l’aurez compris, j’ai vraiment eu un gros coup de cœur pour cette marque de lingerie durable.
Et si j’avais peur au début de me montrer en petite culotte, les deux modèles (Laïta vert et Casamance) que je porte sur les photos sont si confortables à porter que j’ai eu vite fait d’oublier que je posais en sous-vêtements !

Et le bon plan : avec le code ALIASLOUISE vous pouvez bénéficier de -10% sur votre commande ♡

Les produits : culotte Laïta vert 31€  & culotte Casamance 31€, Olly (partenariat rémunéré)

Et vous, connaissiez-vous la marque de lingerie durable Olly ?