*

Vous souhaitez vous habiller de manière plus durable mais vous ne savez pas par où commencer ?
Vous adorez le style vintage chez les autres mais vous vous sentez perdu(e) dès que vous mettez les pieds dans une friperie ?
Si vous avez répondu oui à au moins l’une de ces deux affirmations – ou si vous voulez en savoir plus sur le sujet – cet article est fait POUR VOUS !

En tant que grande adepte de la mode éco-responsable et vintage lover moi-même, je mentirais si je vous disais que j’ai trouvé mon style actuel (alliant pièces durables et vêtements chinés) d’un claquement de doigt ;
Il m’a fallu pas mal expérimenter et être sans cesse à l’affut, et encore aujourd’hui je ne suis pas contre un petit coup de pouce pour dénicher de nouvelles marques durables, affiner mon style ou encore trouver de l’inspiration pour créer de jolis looks avec des pièces vintage !

En discutant avec vous sur les réseaux, j’ai remarqué que vous étiez également hyper nombreuses à être en quête d’informations sur ces sujets ;
C’est pourquoi je me suis dit qu’il devenait vraiment IMPERATIF que je vous présente l’un de mes sites préféré sur la mode durable – a.k.a The Good Goods – qui à lui seul regroupe TOUTES LES INFORMATIONS dont vous pouvez avoir besoin pour consommer de façon plus responsable ♡

*

The Good Goods, 1er média sur la mode responsable

Fondé en 2017 par Thibault Satto et sa soeur Victoire, The Good Goods s’est rapidement imposé comme LA référence pour tous ceux et celles en quête de tips et informations pour s’habiller de manière plus durable.

Parmi les ressources à disposition de leurs lecteurs/lectrices, j’apprécie particulièrement leur annuaire des marques éthiques, sur lequel je me rends régulièrement lorsque je suis à la recherche de nouveauté ;
On y trouve en effet plus de 100 marques éco-responsables pleines de style pour homme et femme, répondant toutes aux 4 valeurs fondamentales de The Good Goods : l’Humain (fabrication éthique), la Nature (matières et procédés de fabrication écologiques), la transparence (bye bye le greenwashing !) et l’amélioration (car une marque durable doit toujours être dans l’optique de le devenir toujours plus !).
Dans le même style, un autre outil bien pratique à disposition sur TheGoodsGoods.fr : cette carte interactive avec plus de 120 points de vente éthiques partout en France.
Hyper utile lorsque comme moi on aime voir les produits « en vrai » !

Thegoodgoods.fr

Pour devenir vraiment incollable sur la mode durable (et me battre à Question Pour un(e) Champion(nne) !😅), vous avez également toute une section « technique » dans la partie mode éthique de leur site, avec notamment un répertoire de toutes les matières éco-responsables existantes (avec leurs spécificités et véritable impact) et un lexique des différents labels (hyper utile pour savoir si votre vêtement est vraiment durable !).
De mon côté je trouve ces deux outils très pratiques et les consulte régulièrement lorsque je tombe sur un terme qui m’est un peu flou !

The Good Goods, ce sont également :
– des podcasts (intitulés « ON(WARD) FASHION ») hyper informatifs sur des aspects plus « pragmatiques » de la mode : questions sociétales, innovations et nouvelles technologies pour un lendemain plus durable, ou encore focus sur les engagements des marques.
J’ai notamment adoré leurs épisodes « Les alternatives végétales au cuir » et celui sur la revalorisation des stocks dormants, très bien construits et qui m’ont appris pas mal de choses !
– des vidéos ludiques et pleines de bons conseils
– des articles réguliers sur tout ce qui touche à l’univers de la mode éco-responsable et éthique, ainsi que sur le lifestyle durable de manière générale (beauté, maison, sorties…).
Mes articles favoris à lire sur TheGoodGoods.fr : « Trier et ranger efficacement son dressing« , « 13 tips pour allonger la durée de vie des collants« , « La cause du réchauffement climatique que tout le monde ignore dans la mode » ou encore « 2 applis pour voyager local, écologique & insolite » (entre – beaucoup d’- autres) !

Enfin pour les plus connectées d’entre vous, je vous recommande également vivement d’aller jeter un oeil au compte Instagram de The Good Goods (@thegoodgoods.fr) ;
Vous pouvez notamment y trouver des vidéos tutoriels (dernière en date, un super DYI pour créer une pochette ucpcyclée), des posts à thématiques (ex : « 9 marques d’éco-lingerie »,  » 9 marques de jeans badass »…), des infographies ludiques et plein d’autres publications à la fois fun et instructives.

exemples de posts Instagram de @thegoodgoods.fr

**

Tout ce qu’il faut savoir pour être
stylée et durable en seconde-main,
avec La Bible du Vintage de The Good Goods

Vous l’aurez compris, The Good Goods est donc LA référence si vous souhaitez cultiver votre propre style et apprendre à acheter moins, mais mieux.
Et pour aller encore plus loin dans le conseil et vous accompagner dans votre cheminement vers une mode plus durable, The Good Goods a récemment sorti LE livre/guide ultime que toute fashionista éthique qui se respecte devrait avoir sur sa table de chevet : La Bible du Vintage !

Autant vous dire qu’étant moi-même adepte de la seconde-main et grande amoureuse du style vintage, je frétillais littéralement d’impatience à l’idée de découvrir le contenu de ce livre inédit.
Et SPOILER : je n’ai vraiment pas été déçue de ma lecture et peux vous affirmer que cet ouvrage est une véritable pépite à lire absolument !

Ce que vous pouvez trouver dans La Bible du Vintage :

Le livre s’ouvre d’abord sur une première partie très instructive qui fait un petit état des lieux de l’univers de la seconde-main.

On arrive ensuite très rapidement à l’un de mes chapitres préférés du guide : « décrypter le vintage : le style selon les époques » !
> Le but de cette section : nous apprendre à devenir une experte du vintage et bluffer vos ami(e)s en arrivant à situer l’époque d’un vêtement d’un seul coup d’oeil !
J’ai trouvé cette partie du livre juste passionnante, et j’y ai appris énormément de choses sur les différents courants stylistiques (le tout sans que ce soit rébarbatif, good job The Good Goods !) et ça m’a également donné pas mal d’inspiration pour mes looks à venir !

On rentre ensuite dans le coeur du sujet : « Pourquoi, comment et où acheter de la seconde-main« 

> POURQUOI acheter de seconde-main ?
Si vous doutez encore de l’intérêt d’acheter d’occasion, vous apprendrez dans ce chapitre en quoi favoriser la seconde-main au détriment des vêtements neufs est vraiment utile et vous permet d’alléger votre impact écologique.
> Saviez-vous par exemple que pour être produit, un jean classique pouvait nécessiter la consommation de 7.000 à 11.000 litres d’eau, était imbibé de produits chimiques hyper polluants et néfastes pour notre santé et pouvait parcourir jusqu’à 65.000 km avant d’arriver dans notre garde-robe ?
Et c’est sans parler du coût « humain », entre conditions de travail abusives et
sous-traitance qui augmentent encore le « vrai » prix de ce jean lambda !


> COMMENT acheter de seconde-main ?
Que vous soyez une grande habituée de la mode vintage ou toute jeune néophyte dans le monde de la fripe, ce chapitre vous sera sans aucun doute d’une très grande utilité !
Vous apprendrez notamment :
quelles matières éviter à tout prix et lesquelles favoriser pour avoir une jolie pièce qui tiendra encore dans le temps
comment évaluer la qualité d’un vêtement : avec notamment une petite « checklist » de tests et vérification à effectuer avant de passer à la caisse lorsque vous flashez sur une pièce en friperie, et des astuces pour distinguer les « vraies » pièces vintage de qualité et les copies de fast-fashion (qui se glissent malheureusement de plus en plus souvent dans les rayons de seconde-main) !
comment évaluer la coupe d’un vêtement : plusieurs tips pour savoir si cette pièce est vraiment faite pour vous ou si elle est plutôt faite pour rester sur un cintre 😁
comment dater le vêtement grâce au repérage de plusieurs indices présents sur les étiquettes (ce passage de La Bible du Vintage m’a appris beaucoup de choses, c’est fou tout ce qu’une simple étiquette peut révéler !)
comment estimer le juste prix d’un vêtement de seconde-main pour ne pas vous faire avoir (mais aussi arrêter de grogner lorsque vous trouvez que c’est « trop cher pour ce que c’est » 😉)
comment (bien) reconnaître les iconiques du vintage : apprendre notamment à distinguer les « vrais » sacs de luxe des faux avec quelques vérifications, quels sont les signes distinctifs d’un « vrai » perfecto et d’un indémodable trench, ou encore vous aider à choisir un jean Levi’s vintage adapté
comment redonner un coup de neuf à vos pépites et en prendre soin une fois dans votre garde-robe (comment entretenir le cuir, aider l’odeur de renfermé à s’estomper, apporter un coup d’éclat à une blouse blanche un peu « passée, etc..)…
-… et comment les réparer avec vos petites mains quand nécessaire !
> J’ai trouvé ce passage du livre très intéressant et instructif, on y trouve notamment plusieurs tutos pour reprendre un accro ou une maille tirée sur un joli pull, ou encore raccommoder une pièce trouée !
Parfait pour celles d’entre vous qui ne s’y connaissent pas trop en tricot/couture mais qui souhaitent devenir plus habiles de leurs 10 doigts.

> OÙ acheter des vêtements de seconde-main ?
Vous êtes hyper nombreuses sur Instagram à régulièrement me demander mes bonnes adresses de friperies et boutiques vintage !
Avec ce chapitre de la Bible du Vintage, c’est maintenant VOUS qui serez incollable sur le sujet ❤
Vous allez notamment pouvoir découvrir les meilleurs endroits pour chiner de jolies pièces (que ce soit en ligne ou en boutiques physiques), et comment optimiser au maximum votre virée shopping afin d’être efficace et augmenter vos chances de tomber sur THE pépite !

***

Pour acquérir votre exemplaire de La Bible du Vintage de the Good Goods (et révéler la fashionista éthique qui sommeille en vous !), rendez-vous dès maintenant sur cette page
Publié de manière indépendante, ce guide de 128 pages est disponible jusqu’au 30 novembre en précommande (pour une livraison courant décembre, à temps pour trouver une petite place sous le sapin !), et est conçu et imprimé en France par une labellisée Entreprise Patrimoine Vivant EPV® !
Le papier utilisé est quant à lui un « Magno Natural » (hyper qualitatif, avec un beau grammage de 120 g/m2 !) écologique certifié PECF & FSC® (c‘est à dire issu de forêts durablement gérées), et le livre final conditionné dans un entrepôt écologique qui présente une activité d’insertion sociale par l’emploi.
Bref, un ouvrage passionnant et engagé de A à Z ! Bravo The Good Goods 👏

Voilà, vous avez maintenant toutes les clés en main pour devenir une #serialchineuse, et au passage en profiter pour gâter vos amis/votre famille/vos collègues avec LA meilleure idée de cadeau pour ce Noël (en vous dépêchant quand-même car le livre n’est disponible en précommande que jusqu’au 15 décembre 😉) !

Le livre :
« La Bible du Vintage », The Good Goods, 28 euros, (en précommande jusqu’au 15 décembre)

(collaboration rémunérée avec The Good Goods ♡ )

Et vous, êtes-vous déjà adepte des vêtements de seconde-main ?
Connaissiez-vous le site de The Good Goods ?

+4